En savoir plus sur la toxoplasmose

La toxoplasmose est une maladie qui touche le chat et qui est due à un petit parasite nommé “Toxoplasma gondii”.

Ce parasite peut être transmissible à l’homme.

Il est sans risque la plupart du temps pour la santé humaine hormis chez les femmes enceintes ou chez les personnes immunodéprimées.
Chez une femme qui se contamine au cours de sa grossesse, il peut provoquer des avortements ou des malformations du fœtus. Toutefois, le risque pour une femme d’être contaminée par son chat pendant sa grossesse est très faible !

Un chat atteint de toxoplasmose peut présenter des symptômes très variés : baisse d’appétit, fièvre, coloration jaune des muqueuses, troubles respiratoires (toux, difficultés respiratoires), troubles neurologiques, symptômes digestifs ou encore ophtalmologiques… Mais il peut également être totalement asymptomatique.

Testez vos connaissances sur cette maladie très souvent source d’inquiétude pour les possesseurs de chats…  

 

Questions

(Réponses en bas de page)

1. Le chat est le seul animal porteur de toxoplasmose. Vrai ou Faux ?

2. Le chat est la principale source de contamination pour l’homme. Vrai ou Faux ?

3. Le chat peut nous transmettre la toxoplasmose s’il nous mord ou nous griffe. Vrai ou Faux ?

4. Il existe des moyens de prévention contre la toxoplasmose. Vrai ou Faux ?

5. Les parasites éliminés sous forme d’ovocystes dans les excréments des chats sont très résistants dans le milieu extérieur. Vrai ou Faux ?

6. Un chat atteint de toxoplasmose et qui présente des symptômes peut être soigné. Vrai ou Faux ? 

 


Réponses

1. Le chat est le seul animal porteur de toxoplasmose. Vrai ou Faux ?

Faux. Le chat est l’hôte définitif du parasite mais il existe de nombreux hôtes intermédiaires.

Ainsi, les vaches, chèvres, moutons, porcs, chevaux, chiens, volailles, rongeurs, oiseaux, peuvent héberger le parasite.

Chez ces derniers animaux, “Toxoplasma gondii” est présent sous forme de kyste et est inactif. Les animaux atteints ne présentent donc aucun symptôme (ou très rarement, pour le chien par exemple).

 Le cycle de Toxoplasma gondii (source: www.ameli-sante.fr)

 

En revanche, chez les chats et autres félins, le parasite est actif et l’animal peut donc présenter des symptômes. Le chat excrète alors dans ses selles des œufs encapsulés nommés “oocystes” qui renferment les formes contaminantes du parasite.

Les chats se contaminent par ingestion de viande contenant des kystes (soit la viande que leur donne leur maître, soit en chassant les rongeurs ou oiseaux…).

Ils peuvent aussi être contaminés s’ils avalent des oocystes présents dans les crottes d’autres chats porteurs de toxoplasmose (notamment en buvant dans une eau souillée, ou par léchage de végétaux souillés) .

2. Le chat est la principale source de contamination pour l’homme. Vrai ou Faux ?

Faux ! Il n’arrive qu’en 5ème place ! Le risque d’être contaminé en mangeant de la viande peu cuite (ingestion de kystes présents dans la viande), des crudités mal lavées souillées par une terre contaminée, ou encore en jardinant à mains nues est bien plus important !
La terre ou l’eau du milieu extérieur sont en effet des sources possibles de parasites car elles peuvent être souillées par des excréments de chat.

 

 

3. Le chat peut nous transmettre la toxoplasmose s’il nous mord ou nous griffe. Vrai ou Faux ?

Faux ! Le seul moyen d’être contaminé par notre chat est d’avaler des oocystes de parasites présents dans les excréments du chat. La toxoplasmose ne se transmet pas par griffure ou morsure.

 

4. Il existe des moyens de prévention contre la toxoplasmose. Vrai ou Faux ?

Vrai. Il n’ y a pas de vaccin mais il existe des mesures de précaution si vous êtes enceinte, que vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose et que vous avez un chat !
Tout d’abord, il est conseillé de bien laver les fruits et légumes afin d’éliminer toute trace de terre. Faites cuire votre viande suffisamment, à cœur, de façon à détruire les kystes. La congélation pendant 3 jours à -18°C entraîne également la destruction des kystes.
Il est conseillé de porter des gants si vous jardinez ou que vous touchez de la terre, et de bien se laver les mains avant les repas.
Ce sont les recommandations classiques que vous donnera votre médecin.

 

 

 

Si vous avez un chat, faites changer la litière par une autre personne si cela est possible. Sinon, portez des gants, nettoyez le bac à l’eau chaude et lavez vous les mains après. La litière du chat doit être changée chaque jour : En effet les oocystes présents dans les selles ne deviennent infectants qu’au bout de 24h ! Donc pas de problème si on change la litière quotidiennement !

Ne nourrissez pas votre chat avec de la viande crue ou de la charcuterie. Préférez une alimentation industrielle avec laquelle il n’existe pas de risque de contamination par ce parasite.

 

5. Les parasites éliminés sous forme d’oocystes dans les excréments des chats sont très résistants dans le milieu extérieur. Vrai ou Faux ?

Vrai. Les oocystes peuvent résister un an dans le milieu extérieur surtout dans des conditions humides (dans la terre, dans l’eau, sur les végétaux).

 

6. Un chat atteint de toxoplasmose et qui présente des symptômes peut être soigné. Vrai ou Faux ? 

Vrai. Selon les symptômes que présente l’animal, le diagnostic de toxoplasmose est confirmé grâce à des examens complémentaires. Puis le traitement est mis en place par le vétérinaire. Ce traitement repose généralement sur une antibiothérapie qui peut être complétée par d’autres médicaments selon les troubles que manifeste l’animal.

 

 

§

 

Vous en savez désormais plus sur cette maladie si intrigante…
Il faut savoir qu’un chat atteint de toxoplasmose n’est contaminant que sur une période très courte. Il excrète des œufs dans ses selles pendant les 2 semaines qui suivent son infestation. Cependant le chat reste généralement porteur du parasite et des périodes de réexcrétion peuvent réapparaître si l’animal est malade ou qu’il subit des traitements immunosuppresseurs.

Il n’existe malheureusement pas de test fiable à 100% permettant de dire si votre chat est contaminant ou non.
Toutefois en respectant des mesures d’hygiène simples et en changeant sa litière chaque jour, vous pouvez vivre votre grossesse sereinement. Il n’ y aura pas de risque de contracter la maladie par l’intermédiaire de votre chat !

 

 

 

Auteur : Dr. Magali Pernot. Illustratrice : Dr. Caroline Allard – Vetup®

Fermer le menu