Retrouvez les fiches conseils de Vétopédia . Elles vous guideront pour appréhender au mieux les questions de santé concernant votre animal préféré. Vétopédia vous dispense de nombreux conseils vétérinaires au sujet des chiens ainsi que des chats. Vous pourrez y retrouver également des informations liées aux « NAC », les Nouveaux Animaux de Compagnie (lapins, furets, rongeurs, oiseaux, reptiles,…). Un espace dédié au cheval est également accessible dans lequel vous obtiendrez de nombreuses informations utiles au sujet de cet animal. Enfin, un espace généralités vous permettra d’accéder à des articles de nature diverse et variée.

La maladie de Carré

La maladie de Carré est une maladie infectieuse causée par un paramyxovirus. Elle affecte principalement les chiens. On a observé toutefois des cas parmi des populations d’animaux sauvages, comme cela est expliqué dans la vidéo, où l’on aborde le cas des lions de la réserve de Serengeti, et des baleines pilotes au large des côtes néo-zélandaises.

(suite…)

Merci de nous suivre et de partager
error

Commentaires fermés sur La maladie de Carré

La maladie parodontale

C’est un fait, nos compagnons domestiques sont fréquemment atteints de maladies dentaires par rapport aux animaux sauvages. Pourquoi ? Eh bien, on pourrait d’abord penser que c'est parce que leur nourriture est pâteuse, ceci étant du à leur alimentation industrielle.

(suite…)

Commentaires fermés sur La maladie parodontale

Les animaux ont-ils des TOC ?

Les animaux ont-ils des TOC? Les développent-ils souvent? Pour quelles raisons ce type de pathologies se développe-t-il ? Que faire pour améliorer la santé mentale de mon animal ? Aujourd'hui, nous tentons de répondre à ces interrogations.

(suite…)

Commentaires fermés sur Les animaux ont-ils des TOC ?

La péritonite infectieuse féline (PIF)

La péritonite infectieuse féline (PIF) est une maladie virale causée par la mutation d’un virus appelé coronavirus félin.
Elle affecte les chats et plus généralement, la plupart des félidés.

(suite…)

Merci de nous suivre et de partager
error

Commentaires fermés sur La péritonite infectieuse féline (PIF)

L’hyperthyroïdie chez le chat

Pour fonctionner correctement et harmonieusement, l’organisme a besoin de fabriquer des hormones grâce à son système endocrinien.
Les hormones sont de petites molécules chimiques fabriquées par un organe et agissant sur un autre organe : elles ont un rôle de messager et de régulateur du métabolisme.

Parmi ces messagers et régulateurs du métabolisme, on compte les hormones thyroïdiennes. Il en existe 2 sortes : la thyroxine (T4) et la triiodothyronine (T3).
Toutes deux sont produites à partir d’iode et de tyrosine (un acide aminé) par une petite glande localisée au niveau du cou, la thyroïde.

(suite…)

Merci de nous suivre et de partager
error

0 commentaire

Hyperparathyroïdie tertiaire suite à une néphropathie congénitale

L’insuffisance rénale est la première cause à l’origine du syndrome polyuro-polydipsie. Dans une étude effectuée sur 280 chiens souffrant de polyuro-polydipsie, l’insuffisance rénale est responsable de 80% des cas 1. Les polyuro-polydipsies dues à des hypercalcémies représentent dans cette même étude 4% des observations 1.
Parfois les deux syndromes sont associés et la question se pose de savoir s’il s’agit d’une insuffisance rénale par néphrocalcinose secondaire à l’hypercalcémie ou d’une hypercalcémie induite par l’insuffisance rénale. L’observation présentée illustre le diagnostic de l’association de ces deux syndromes.

(suite…)

Merci de nous suivre et de partager
error

0 commentaire

Marqueurs biologiques cardiaques

  • Actuellement, les deux marqueurs les plus intéressants en cardiologie vétérinaire chez le Chien et chez le Chat sont le NTproBNP et la Troponine I.
    Le choix d’un marqueur est rigoureux et motivé par des critères cliniques précis, mais également par sa facilité de dosage et la garantie de sa validation analytique pour l’espèce étudiée.
  • Les informations fournies par le dosage d’un marqueur cardiaque sont toujours confrontées aux données cliniques.

(suite…)

Merci de nous suivre et de partager
error

0 commentaire

Persistance du canal artériel chez un chien

La détection et la prise en charge d’une persistance du canal artériel doivent être précoces. Sans traitement chirurgical, 60 % des chiens atteints meurent avant l’âge de 18 mois.
Un chiot, coton de tuléar, mâle, âgé de quatre mois, est référé à la consultation de cardiologie afin d’explorer un souffle cardiaque systolodiastolique basal gauche.

(suite…)

Merci de nous suivre et de partager
error

0 commentaire