De manière générale, il est préférable d’éviter de donner un gros repas avant un exercice intense. Cela inclut la course, se rouler dans l’herbe, sauter…
Ceci est valable pour tous les chiens, mais en particulier les chiens de grande race, plus exposés au risque de dilatation-torsion de l’estomac..

Quand donner le repas ? Faut-il donner à manger avant un effort ? avant une sortie ?

chien-malinois-course-exercice

L’estomac du chien est en effet relativement mobile dans la cavité abdominale. Quand il se dilate, il peut se tordre sur lui-même, un peu comme un bonbon dans une papillote, c’est la torsion

Le plus souvent, on sort le chien le matin tôt et en fin de soirée pour des promenades hygiéniques calmes. Ces promenades peuvent suivre un repas.

La promenade la plus longue, si elle est par exemple en rentrant à la maison en fin d’après midi, ne doit pas suivre un repas.

Exemple d’emploi du temps

exercice-repas-gamelle

Matin : sortie hygiénique ou plus active. Au retour, abreuvement.
Au retour, si la sortie a été active et qu’un repas est donné le matin, attendre une demi-heure avant de donner le repas. Sortie hygiénique courte calme juste avant de quitter la maison.

Fin d’après midi : au retour à la maison, exercice hygiénique ou plus actif.
Au retour, si la sortie a été active, attendre une demi-heure avant de donner le repas -si il y a un repas donné en fin d’après midi-. Sortie hygiénique courte pouvant suivre ce repas.

Soirée : si un repas est donné en fin de soirée, il sera suivi d’une sortie hygiénique courte et calme avant la nuit.
Dans le cas de sortie plus longue ou plus active, le week-end dans la matinée par exemple, on donnera un très petit repas le matin et le reste du repas au retour de l’exercice. 
Attention, toujours penser à emmener de l’eau lors des sorties de plus d’une heure.

exercice-course chiens bouvierTorsion de l’estomac…explication

L’estomac se situe entre deux organes tubulaires : l’œsophage et l’intestin grêle.

Quand le contenu de l’estomac ne peut s’échapper (normalement cela se fait petit à petit par le pylore), il se dilate.
Une fois dilaté, il peut se tordre sur lui-même. Le contenu de l’estomac ne peut alors plus s’échapper, il fermente, ce qui produit des gaz qui le font gonfler. On parle alors de dilatation-torsion de l’estomac

Ceci a deux conséquences

  1. une pression sur les autres organes, puis sur la cage thoracique et les poumons, le chien ne peut plus bien respirer, il salive et tombe en syncope.
  2. le sang ne peut plus circuler autour du tube digestif, les organes ne sont plus oxygénés.
    C’est le choc, le chien risque de mourir.
    Il est urgent de consulter le vétérinaire. Après avoir perfusé il essaiera de passer une sonde jusqu’à l’estomac pour le dégonfler et le vider. Si cela ne suffit pas, dans le cas d’une torsion, il faut rapidement opérer.
    Le but est de détordre et vider l’estomac et vérifier la viabilité des organes. Il attachera l’estomac à la paroi abdominale (par une technique particulière appelée pexie), pour limiter les risques de récidive.

Après une dilatation-torsion

Il faut prendre quelques précautions d’alimentation et d’hygiène de vie chez un chien sensible à ce syndrome, ou qui en a déjà souffert :

  • nourrir par de petits repas : la ration quotidienne est distribuée en 3 ou 4 repas
  • donner des rations plutôt humides ou humidifiés (texture = soupe épaisse). Elles restent moins longtemps dans l’estomac. Les aliments secs doivent rester dans l’estomac le temps d’être suffisamment imbibés, ce qui prend plus de temps.
  • préférer des aliments pas trop gras, car les graisses ralentissent la vidange de l’estomac
  • éviter tout exercice dans les 3 heures suivant un repas. Les sorties sont alors hygiéniques, mais sans agitation ni course. Les sorties actives seront à effectuer avant les repas.

Plus d’infos sur
logo_boutique

logo vetopedia-conseils-veterinaires

Site de conseils vétérinaires

Merci de nous suivre et de partager
error