Si une poule a le nez qui coule alors, elle a probablement le « coryza » ! Ce n’est pas une maladie spécifique, elle existe dans d’autres espèces (chat, dindon, cobaye, pigeon…). Elle se caractérise par un ensemble de symptômes plus ou moins graves: abattement, fièvre, écoulements oculaires et/ou nasal, toux…

poules blanches et marrons nature - poule nez qui couleEn revanche, si c’est depuis l’introduction d’une nouvelle poule ou si c’est justement la poule que vous venez d’acheter qui éternue, alors c’est sûrement plus grave.
Il faut au plus vite isoler la malade pour éviter de contaminer les autres congénères.

En plus des recommandations citées plus haut, un collyre antibiotique pourra être prescrit par votre vétérinaire.
Les germes en cause dans ces affections respiratoires sont souvent des virus contre lesquels les antibiotiques ne peuvent rien faire mais la prescription de ceux-ci est indispensable car ils permettent de lutter contre les surinfections.

Les huiles essentielles

Malheureusement, hormis la vaccination préventive si elle existe, les moyens de lutte contre les virus restent très limités.
Les huiles essentielles deviennent alors un atout majeur dans les affections virales.

Inhalvet® de VetEssentiel® : Constitution

L’inhalvet® de VetEssentiel® est à base d’huiles essentielles de ravinstara, d’eucalyptus radié et d’eucalyptus mentholé, réputées très efficaces contre les virus, les bactéries,  les champignons et les parasites ; elles sont aussi stimulantes immunitaires, tonifiantes, expectorantes et mucolytiques.

Modes d’application

L’inhalvet® se diffuse très bien dans tout le système respiratoire par inhalation mais s’applique aussi directement sur la peau car elle passe au travers de celle-ci jusqu’à la circulation sanguine.

poules marrons - poule nez qui coule

Le goût des huiles étant mauvais, la voie orale est rarement utilisée.

Dosage

Le dosage dépend de l’état de santé de l’animal et de son poids.

Durée du traitement

La  durée d’application dépendra de la réponse au traitement, et pourra être prolongée dans le temps en baissant les doses et/ou en laissant une fenêtre thérapeutique (c-à-d en ne donnant pas le traitement tous les jours mais X jours sur 7)

Demander conseil à votre vétérinaire, lui seul peut vous délivrer l’Inhalvet®  et le mode d’application adéquat !

logo vetopedia-conseils-veterinaires

Site de conseils vétérinaires

Merci de nous suivre et de partager
error