Le complexe granulome éosinophilique félin

Le complexe granulome éosinophilique félin est l’un des trois grands syndromes dermatologiques observés chez le chat, avec la dermatite miliaire et l’alopécie auto-induite. Plus le temps passe, plus le terme de complexe granulome éosinophilique (CGE) félin et les différents éléments qui le composent apparaissent impropres.

(suite…)

Merci de nous suivre et de partager
error

0 commentaire

L’hypertension chez le chat

L’hypertension est la maladie cardiovasculaire la plus importante du chat âgé et la maladie vasculaire la plus importante du chat en général, représentant environ 1 % des admissions au NCSU entre 1990 et 1995. Son identification et son traitement prennent donc logiquement une place cruciale dans la pratique de la médecine féline gériatrique.

(suite…)

Merci de nous suivre et de partager
error

0 commentaire

Les fractures du maxillaire et de la mandibule chez le chat

Les fractures de la mâchoire représentent 5 à 7 % de l’ensemble des fractures chez le chat et sont souvent provoquées par des accidents de la voie publique et des chutes de plusieurs étages. Ces fractures diffèrent à de nombreux égards des autres fractures osseuses ; leurs options thérapeutiques, notamment, varient si la section fracturée contient une ou plusieurs dents.

(suite…)

Merci de nous suivre et de partager
error

0 commentaire

Thromboembolie chez le chat : traitement actuel et perspectives d’avenir

Les premiers travaux réalisés dans les années 1960 ont mis en lumière le lien existant entre la thromboembolie artérielle et les cardiopathies du chat ; l’association de la thromboembolie avec l’endomyocardite et la cardiomyopathie hypertrophique (CMH) observée dans les études nécropsiques et cliniques a été établie dans les années 1970.

(suite…)

Merci de nous suivre et de partager
error

0 commentaire

Diabète sucré félin

Le diabète sucré est une endocrinopathie fréquente chez le chat. L’incidence de cette maladie est en augmentation, certainement en raison d’une augmentation des facteurs de risque tels que l’obésité, le manque d’activité physique et l’âge. (suite…)

Merci de nous suivre et de partager
error

0 commentaire

Le séquestre cornéen félin

Le séquestre cornéen félin est une pathologie oculaire fréquente, caractérisée par une pigmentation brunâtre de la cornée avec fréquemment un écoulement de même couleur.1,2
Cette pigmentation peut être plus ou moins intense et s’accompagner d’un œdème et de vascularisation cornéens. Cette maladie est considérée comme spécifique du chat, mais elle a été décrite chez le cheval et chez un chien.3-5

(suite…)

0 commentaire